This post is also available in: EN

PAIX & RÉSILIENCE

elise-icon

L’Irak compte l’une des populations les plus jeunes du monde : près de 60% des Irakiens ont moins de 24 ans, et les moins de 18 ans n’ont connu que la guerre.

Les enfants ont énormément souffert et continuent de  souffrir des  répercussions du conflit, les privant de leur  enfance. Le choc du conflit armé a engendré une  accoutumance à la violence, et sa transposition dans la  société.

Le  programme  Paix &  Résilience  permet de  protéger  les  enfants  et  de  lutter  contre  le terrorisme.

 

elise-icon

LES ENFANTS-SOLDATS

Les enfants-soldats sont soumis à des traitements et des actes de barbarie qui ont pour objectif de transformer les garçons de 8/10 ans, voire plus jeunes, en véritables machines à tuer. 

On les surnomme «  les  bombes à retardement », mais  ils restent avant tout des enfants. Leur recrutement et leur endoctrinement sont associés  à la destruction de l’identité, à de la violence extrême.

Du fait de leur jeune âge et de leur malléabilité, ces enfants peuvent devenir des instruments particulièrement dangereux même après la fin du conflit.

elise-icon

LES ENFANTS DES RUES

Le concept des enfants des rues comprend les enfants qui, pour survivre, sont forcés de vivre ou travailler principalement ou exclusivement dans la rue.  

Les enfants qui habitent la rue occupent des espaces comme les bâtiments à l’abandon, les épaves des véhicules, les places publiques, les vérandas de boutiques, les commerces, les déchetteries. L’augmentation exponentielle de ces enfants est la conséquence de l’effondrement du tissu socio-économique du pays, et de la guerre qui a désorganisé la société. En raison de la rupture brutale de l’enfant avec sa vie « d’avant », l’enfant de la rue devient l’« enfant de personne », et il va devoir développer des stratégies pour sa survie.

elise-icon

Le programme « Paix & Résilience » apporte un suivi psychosocial et médical aux enfants victimes de violence et de torture. 

Paix & Résilience est inséré dans l’ensemble des centres communautaires de EliseCare. Ces centres permettent de  protéger les  enfants, prendre en charge leur psychotraumatisme, et les réinsérer sur le chemin de l’école.

elise-icon

Ateliers
Art-thérapie

La création artistique permet d’accéder aux sentiments enfouis, de partir de ses douleurs, de ses violences et de ses contradictions vers une transformation positive de soi-même.

Ateliers
Équithérapie

L’équithérapie c’est l’art de soigner l’esprit et de soulager les maux par la méditation du cheval : l’animal devient un lien par lequel on peut reprendre contact avec le monde. Cette thérapie est une source de bienfaits pour le corps et pour l’esprit.

Ateliers
Acupuncture

L’intérêt de la médecine chinoise est indéniable en ce qu’elle guérit en rétablissant l’équilibre du corps et de l’esprit. L’acupuncture se présente comme complémentaire dans la prise en charge globale des traumatismes.

Ateliers
Yoga & méditation

Le yoga et la méditation aident à trouver au fond de soi-même un peu de paix, d’amour, pour pouvoir enclencher une transformation positive et profonde des psychotraumatismes.

elise-icon