This post is also available in: EN

Paix et Résilience

elise-icon

Des décennies de conflits, et de guerre, ont agi sur les populations civiles en déstructurant tout le tissu social, et en morcelant la population en groupes ethniques et/ou religieux.

L’Irak compte l’une des populations les plus jeunes du monde; près de 60% des Irakiens ont moins de 24 ans, et les moins de 18 ans n’ont connu que la guerre.

Les enfants ont énormément souffert et continuent de souffrir des répercussions du conflit, les privant de leur enfance. Les enfants des rues portent tous les symptômes de la violence à laquelle ils ont été surexposés, contraints et éduqués. Enfants-soldats « lionceaux du Califat » en première ligne de la barbarie, ou enfants embrigadés tantôt esclaves ou alibis, ils souffrent tous de polytraumatismes.

La réintégration de cette population dans le processus de stabilisation et de sortie de crise est l’un des enjeux majeurs du programme « Paix & Résilience ».

Le programme « Paix & Résilience » consiste à apporter un suivi psychosocial et médical aux enfants qui ont été victimes de guerre – les enfants des rues de Mossoul, les enfants-soldats et ceux qui étaient captifs de l’Etat Islamique – en les identifiant et par lien, leurs mères, comme populations vulnérables. EliseCare propose un ensemble de soins médicaux et psychologiques à ces enfants, englobant ; entre autres :

  • Des soins de santé primaires
  • L’acupuncture
  • Des séances psychologiques individuelles
  • Des séances psychologiques de groupe
  • Des thérapies complémentaires (EMDR, hypnose, méditation, yoga…)
  • Des ateliers de prises en charge des traumas par l’art thérapie, la musicothérapie, l’équithérapie et le sport.

Si nous n’intervenons pas de cette manière, ces enfants sont destinés à reproduire le scénario de leurs aînés, les enfants d’Al-Qaïda, lâchés dans la nature en Irak en 2003, récupérés par Daech 10 ans plus tard.

elise-icon