EliseCare

Retourner à la liste des programmes

NUTRITION

Nutrition

Dans l’État régional du Tigré, la malnutrition aiguë a considérablement augmenté, passant de 7 % en 2019 à 22 % en 2023. De même, les admissions de cas de malnutrition aiguë sévère ont augmenté dans le Tigré de 196 % en 2023 par rapport à l’année dernière.

La dénutrition chez les enfants de 0 à 12 mois a des conséquences irréversibles sur la croissance de l’enfant, entraînant un risque de morbidité et de mortalité. En outre, elle affecte le développement physique et cognitif de l’enfant. Les carences en micronutriments, telles que la carence en fer, la vitamine A, le zinc, constituent de graves problèmes de santé infantile.

La forte augmentation de la prévalence de la malnutrition aiguë et de l’insécurité alimentaire des ménages est une conséquence directe du blocus de l’aide humanitaire pendant la guerre au Tigré.

Une partie du lait infantile (6,6 tonnes) a été mise à disposition d’une doctorante de l’Université d’Adigrat pour qu’elle puisse mener une étude clinique. Son objectif est d’étudier l’effet du lait infantile sur la croissance et l’état nutritionnel des jeunes enfants souffrant de malnutrition dans la zone orientale du Tigré, au nord de l’Éthiopie.

Une intervention sera menée auprès de 1800 enfants âgés de 0 à 12 mois souffrant de malnutrition, d’octobre 2023 à mars 2024. Le lait est fourni chaque semaine par le personnel du projet aux mères ou aux personnes s’occupant des enfants éligibles. Des visites à domicile seront effectuées chaque semaine, et des messages sur l’hygiène et le lavage des mains lors de la préparation des aliments seront diffusés en même temps que le suivi du programme. Les principaux résultats attendus de ce projet sont l’amélioration de la croissance anthropométrique et l’état de morbidité, qui seront mesurés au début, à mi-parcours (trois mois) et à la fin de l’intervention.

Renseignez votre mail pour connaitre les actualités et nouvelles missions EliseCare

NOUS SUIVRE

Urgence Arménie

X