Inscrivez-vous à notre newsletter

Syrie

EliseCare ouvrira prochainement une mission en Syrie, dans la ville d’Alep, à travers la mise en place d’un camion dispensaire.

carte-alep-630x0Depuis 2011, l’ONU considère que la guerre civile en Syrie a fait près de 500 000 morts et plus de 6 millions de réfugiés.

En Syrie, un enfant sur trois n’a connu que la guerre. Face aux bombardements incessants, aux destructions de maisons, hôpitaux et autres infrastructures, au manque total de ressources et à l’augmentation drastique du prix de la nourriture, des milliers de syriens ont du prendre les routes de l’exil.

On estime que 26 % des hôpitaux ne fonctionnent plus et que 33 % ne fonctionnent que très partiellement. Or, 11 millions de syriens ont besoin de soins médicaux. Seule la moitié des enfants syriens sont aujourd’hui vaccinés ; d’où la réapparition et la propagation de maladies contagieuses qui avaient été éradiquées du pays : polio, leishmaniose, rougeole, typhoïde et même choléra. Et, faute de soins et de médicaments, les personnes atteintes de maladies chroniques – diabète, hypertension, cancer – ne sont pas soignées.

Face à ce contexte, EliseCare ouvrira prochainement une mission en Syrie, dans la ville d’Alep, à travers la mise en place d’un camion dispensaire.