Inscrivez-vous à notre newsletter

Liban

EliseCare ouvrira une mission au Liban courant 2018 à travers l’implantation de cliniques mobiles.

La guerre en Syrie a entraîné l’arrivée d’un nombre considérable de réfugiés au Liban. Ce petit pays de 4 millions d’habitants accueille le plus de réfugiés au monde. Le Haut Commissariat des Réfugiés estime qu’1,1 million de réfugiés syriens sont présents au Liban, chiffre auquel il faut ajouter 50.000 réfugiés Palestiniens de Syrie selon l’UNRWA et plusieurs dizaines de milliers de réfugiés non enregistrés. Les réfugiés représentent désormais plus d’un quart de la population libanaise, sans compter les Syriens déjà présents au Liban avant le conflit, dont le nombre s’élève à plusieurs centaines de milliers. Il s’agit de la plus grande proportion de réfugiés par habitants au monde à l’heure actuelle.

Cet afflux a contribué à tendre une situation économique et sociale déjà fragile. Le contexte politico-sécuritaire alimente les craintes des autorités et de la population dans une situation où les infrastructures et services de base (eau, électricité, éducation…) ne sont pas suffisants pour toute la population. Les réfugiés syriens, tout comme les Libanais des communautés locales les plus touchées par l’afflux, deviennent de plus en plus vulnérables.

Face à ce contexte, EliseCare ouvrira une mission au Liban courant 2018 à travers l’implantation de cliniques mobiles.