Inscrivez-vous à notre newsletter

France

L’Europe et la France doivent elles aussi faire face à la vague migratoire fuyant les conflits et les violations des droits humains. En France, des milliers de personnes n’ont pas l’opportunité de vivre décemment et sont privés de soins.

 

Contexte

La situation mondiale a forcé des millions de personnes à fuir les conflits armés, les violences généralisées, les persécutions et les violations des droits de l’Homme. En Europe, ils sont des milliers à rechercher l’asile, après avoir traversé des périples meurtriers et sacrifié leurs économies aux passeurs. Malgré des mesures d’accueil prises par les pouvoirs publics, ce sont toujours des milliers de réfugiés qui vivent dans une situation sanitaire dramatique et des conditions de vie misérables

Médecins de terrain

Bien que la France se soit investie auprès de plus de 60 000 migrants logés dans différents centres d’accueil, l’aide apportée n’est pas suffisante. Aussi, en relai se sont manifestés des associations et des particuliers, qui viennent en aide partout en France aux réfugiés et particulièrement dans la jungle de Calais, démantelée depuis le printemps-été 2017. L’accès aux soins pour ces personnes est exceptionnel, c’est pourquoi EliseCare s’est mobilisée auprès des migrants et ce notamment à Calais.

De plus, le gouvernement français souhaiterait accueillir d’ici à octobre 2019, 10 000 migrants supplémentaires.

Nous sommes une ONG spécialisée dans la médecine de terrain, notre mission n’a pas de frontière et nous nous devons d’aider en France les survivants et victimes des conflits armés.