EliseCare

JORDANIE

La guerre en Syrie a provoqué un exode massif de la population civile vers les pays frontaliers, dont la Jordanie

En 2011, un conflit armé naît en Syrie, issu d’un mouvement de contestation. Plus d’un million de syriens trouvent alors refuge en Jordanie. De nombreux blessés de guerre affluent, pour beaucoup brûlés ou nécessitant une amputation. Les hôpitaux jordaniens sont saturées et des cliniques sont parfois ouvertes dans l’illégalité, pour faire face à l’afflux.

Dès 2013, Elisecare s’associe avec les chirurgiens militaires du camp de réfugiés de Zaatari, deuxième plus grand camp de réfugiés au monde. Cette mission s’étale ensuite sur 5 zones de la Jordanie: Amman, Mafraq, Irbid, Zaatari

Le personnel médical est sous-équipé en antalgiques et la morphine fait défaut dans la prise en charge post-opératoire de la douleur des amputés et des brûlés. Un programme de formation à l’acupuncture est alors lancé auprès des médecins, kinésithérapeutes et infirmiers. 30 professionnels de santé sont formés.

ELISECARE en JORDANIE

Depuis le début de notre mission en Jordanie nous avons :

  • Missions de prise en charge de la douleur, en association avec les chirurgiens militaires du camp de Zaatari, deuxième plus grand camp de réfugiés au monde. Cette mission s’étale dans cinq zones de la Jordanie.
  • Lancement d’un programme de formation à l’acupuncture auprès des médecins, kinésithérapeutes et infirmiers.

Les missions en Jordanie

FINANCER LES MISSIONS

Apportez votre soutien pour nos missions en cours

Renseignez votre mail pour connaitre les actualités et nouvelles missions EliseCare

NOUS SUIVRE

Urgence Arménie

X